Les atouts de la faïence murale en terre cuite pour décorer une cuisine

La faïence murale pour une déco de cuisine présente de nombreux atouts. Il s’agit même du revêtement roi pour les murs de cette pièce de la maison : elle offre la possibilité de personnaliser votre décoration, tout en utilisant des matériaux résistants, durables et faciles à entretenir.

Qu’est-ce que la faïence ?

La faïence fait partie de la famille des céramiques. Il s’agit d’une terre cuite, la plupart du temps à base d’argile,  que l’on recouvre d’une glaçure. Ceci, afin de la durcir, de la rendre imperméable ou de la décorer. La cuisson à haute température produit ensuite un émail durable et donne un aspect brillant à la terre cuite.

Les carreaux de faïence, appelés aussi carrelage mural, sont destinés au revêtement des murs de salle de bain ou de cuisine. Poser une faïence sur le sol n’est pas recommandé, car les matériaux qui la composent sont prévus pour un usage moins régulier. La chute d’un objet risquerait en outre, d’endommager l’émail.

La faïence murale en terre cuite : des décors uniques pour une cuisine unique !

Un damier rouge et crème pour cette faïence de cuisine moderne. Source : atelier Céramiques du Beaujolais.

Un damier rouge et crème pour cette faïence de cuisine rétro moderne. Source : atelier Céramiques du Beaujolais.

Vous pouvez opter pour un revêtement mural uni ou à motif. En effet, la faïence permet la création de décors uniques, pour la décoration d’une cuisine chaleureuse et conviviale. Toutefois, le travail sur un carreau de faïence nécessite le savoir-faire d’un expert, ainsi que du matériel de qualité. Un atelier spécialiste comme Céramiques du Beaujolais, réalise à la main l’émaillage du carrelage mural et propose de multiples teintes, pour harmoniser votre déco d’intérieur.

De plus, le carrelage mural peut être façonné en différents formats, pour une cuisine sur mesure :  10×10, 13×13, 15×15, 10×25, 15×15… Et pour encore plus d’effet : choisissez la bonne finition ! Bords adoucis, arêtes plus droites, angles et bords irréguliers… Les possibilités de déco sont infinies avec la faïence.

Par ailleurs, la faïence est tout à fait adaptée pour une pièce d’eau comme la cuisine, notamment au niveau de la crédence, cet espace entre le plan de travail et les meubles hauts. Elle résiste également à la chaleur et son entretien reste très facile. Idéal donc, même derrière les plaques de cuisson, où le carrelage mural est soumis aux projections diverses. Enfin, autre avantage non négligeable de la faïence murale : elle limite la propagation des incendies !

De la terre cuite aussi pour le sol de cuisine

Sol de cuisine en terre cuite

Autre possibilité : la pose de carreaux en terre cuite ou de tomettes pour le sol. Il existe également de nombreuses formes et couleurs de carrelage en terre cuite pour personnaliser le revêtement du sol de votre cuisine, qu’elle soit rustique ou contemporaine. Un autre type d’argile est ici utilisée et nécessite un traitement spécifique. Dans tous les cas, la terre cuite reste un matériau chaleureux, respectueux de l’environnement et adaptable à tous les styles de maisons. Pour le sol comme pour la faïence murale, c’est l’assurance d’un véritable investissement sur le long terme. A une condition : que le carrelage soit bien posé !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *